Format de Carte TMX

Version 1.8

Les formats TMX et TSX sont les formats utilisés par Tiled pour stocker les cartes de tuiles et les jeux de tuiles, basés sur le XML. Le format TMX fournit un moyen flexible de décrire une carte basée sur des tuiles. Il peut décrire des cartes avec n’importe quelle taille de tuile, tout nombre de calques, tout nombre de collection de tuiles et il autorise l’ajout de propriétés personnalisées pour la majorité des éléments. Mis à part les calques de tuiles, il peut aussi contenir des groupes d’objets qui peuvent être placés librement.

Veuillez noter qu’il y a beaucoup de bibliothèques et d’environnements disponibles qui supportent les cartes TMX et les jeux de tuiles TSX.

Dans ce document, nous allons énumérer tous les éléments inclus dans ces formats de fichier. Les éléments sont mentionnés dans les en-têtes et la liste des attributs de ces éléments sont listés ci-dessous, suivi d’une courte explication. Les attributs et les éléments qui sont obsolètes ou non supportés par la version courante de Tiled sont en italique. Tous les attributs optionnels sont soit marqués en tant qu’optionnels, soit ils ont une valeur par défaut qui implique le fait qu’ils sont optionnels.

Veuillez regarder les notes de versions si vous êtes intéressés par les changements entre les différentes versions de Tiled.

Note

Un fichier DTD (Définition de Type de Document) est fourni dans http://mapeditor.org/dtd/1.0/map.dtd. Ce fichier n’est pas à jour mais peut être utile pour les espaces de noms en XML.

Note

Pour des raisons de compatibilité, il est recommandé d’ignorer les éléments et attributs inconnus (ou d’afficher un avertissement). Cela rend l’ajout de fonctionnalités plus facile sans casser la rétrocompatibilité, et permet des variations personnalisées et des additions avec lesquelles travailler avec les outils existants.

<map>

  • version : La version du format TMX. « 1.0 » jusqu’à présent, et sera incrémenté pour refléter les sorties mineures de Tiled.

  • tiledversion : La version de Tiled utilisée lors de la sauvegarde du fichier (depuis Tiled 1.0.1). Peut être une date (pour les versions instantanées). (optionnel)

  • orientation : L’orientation de la carte. Tiled supporte « orthogonal », « isometric », « staggered » (échelonné) et « hexagonal » (depuis la 0.11).

  • renderorder : L’ordre dans lequel les tuiles d’un calque de tuiles sont rendus. Les valeurs valides sont right-down (en bas à droite, par défaut), right-up (en haut à droite), left-down (en bas à gauche) et left-up (en haut à droite). Dans tous les cas, la carte est dessinée ligne par ligne. (seulement supporté pour les cartes orthogonales pour le moment)

  • compressionlevel : Le niveau de compression à utiliser pour les données d’un calque de tuiles (-1 par défaut, ce qui veut dire que l’algorithme par défaut est utilisé).

  • width : La longueur de la carte en tuiles.

  • height : La hauteur de la carte en tuiles.

  • tilewidth : La longueur d’une tuile.

  • tileheight : La hauteur d’une tuile.

  • hexsidelength : Seulement pour les cartes hexagonales. Détermine la longueur ou hauteur (dépendant de l’axe d’échelonnage) du côté de la tuile, en pixels.

  • staggeraxis : Pour les cartes échelonnées ou hexagonales, détermine quel axe (« x » or « y ») est échelonné. (depuis la 0.11)

  • staggerindex : Pour les cartes échelonnées ou hexagonales, détermine si les index « pairs » ou « impairs » sur l’axe échelonné sont décalés. (depuis la 0.11)

  • parallaxoriginx: X coordinate of the parallax origin in pixels (defaults to 0). (since 1.8)

  • parallaxoriginy: Y coordinate of the parallax origin in pixels (defaults to 0). (since 1.8)

  • backgroundcolor : La couleur d’arrière-plan de la carte. (optionnel, peut inclure une valeur de transparence depuis la 0.15 de la forme #AARRVVBB. Complètement transparent par défaut.)

  • nextlayerid : Stocke le prochain ID disponible pour de nouveaux calques. Ce nombre est stocké pour empêcher la réutilisation du même ID après que des calques ont été supprimés. (depuis la 1.2) (le plus grand id de calque dans le fichier + 1 par défaut)

  • nextobjectid : Stocke le prochain ID disponible pour de nouveaux objets. Ce nombre est stocké pour empêcher la réutilisation du même ID après que des objets ont été supprimés. (depuis la 0.11) (le plus grand id d’objet dans le fichier + 1 par défaut)

  • infinite : Si la carte est infinie. Une carte infinie n’a pas de taille fixe et peut grandir dans toutes les directions. Ses données de calques sont stockées en tant qu’échantillons. (0 pour faux, 1 pour vrai, 0 par défaut)

Les propriétés tilewidth et tileheight déterminent la taille générale de la grille de la carte. Les tuiles individuelles peuvent avoir des tailles différentes. Les plus grandes tuiles dépasseront vers le haut et la droite (ancré en bas à gauche).

Une carte contient trois différents types de calques. Les calques de tuiles étaient auparavant le seul type de calque, et étaient simplement appelés layer, les calques d’objets ont la balise objectgroup et les calques d’images utilisent la balise imagelayer. L’ordre dans lequel ces calques apparaissent est l’ordre dans lequel ces calques sont rendus par Tiled.

L’orientation staggered réfère à une carte isométrique utilisant des axes échelonnés.

The tilesets used by the map should always be listed before the layers.

Can contain at most one: <properties>, <editorsettings> (since 1.3)

Can contain any number: <tileset>, <layer>, <objectgroup>, <imagelayer>, <group> (since 1.0)

<editorsettings>

Cet élément contient plusieurs options spécifiques à l’éditeur, qui sont généralement inutiles lors de la lecture d’une carte.

Can contain at most one: <chunksize>, <export>

<chunksize>

  • width : La longueur des échantillons utilisés pour les cartes infinies (16 par défaut).

  • height : La hauteur des échantillons utilisés pour les cartes infinies (16 par défaut).

<export>

  • target : Le dernier fichier dans lequel cette carte a été exportée.

  • format : Le nom court du dernier format dans lequel cette carte a été exporté.

<tileset>

  • firstgid : Le premier ID de tuile global du jeu de tuiles (cet ID global correspond à la première tuile du jeu de tuiles).

  • source : Si ce jeu de tuiles est stocké dans un fichier TSX (Jeu de Tuiles XML) externe, cet attribut réfère ce fichier. Ce fichier TSX a la même structure que l’élément <tileset> décrit ici. (L’attribut firstgid est manquant et l’attribut source est aussi absent. Ces deux attributs sont gardés dans la carte TMX car ils sont spécifiques aux cartes.)

  • name : Le nom de ce jeu de tuiles.

  • tilewidth: The (maximum) width of the tiles in this tileset. Irrelevant for image collection tilesets, but stores the maximum tile width.

  • tileheight: The (maximum) height of the tiles in this tileset. Irrelevant for image collection tilesets, but stores the maximum tile height.

  • spacing: The spacing in pixels between the tiles in this tileset (applies to the tileset image, defaults to 0). Irrelevant for image collection tilesets.

  • margin: The margin around the tiles in this tileset (applies to the tileset image, defaults to 0). Irrelevant for image collection tilesets.

  • tilecount: The number of tiles in this tileset (since 0.13). Note that there can be tiles with a higher ID than the tile count, in case the tileset is an image collection from which tiles have been removed.

  • columns : Le nombre de colonnes de tuiles de ce jeu de tuiles. Modifiable pour les jeux de tuiles de collection d’images, et est utilisé lors de l’affichage du jeu de tuiles. (depuis la 0.15)

  • objectalignment : Contrôle l’alignement des objets tuiles. Les valeurs valides sont unspecified (non spécifié), topleft (en haut à gauche), top (en haut), topright (en haut à droite), left (à gauche), center (au centre), right (à droite), bottomleft (en bas à gauche), bottom (en bas) et bottomright (en bas à droite). La valeur par défaut est unspecified pour des raisons de compatibilité. Lorsque c’est non spécifié, les objets tuiles utilisent bottomleft en mode orthogonal et bottom en mode isométrique. (depuis la 1.4)

A tileset can be either based on a single image, which is cut into tiles based on the given parameters, or a collection of images, in which case each tile defines its own image. In the first case there is a single child <image> element. In the latter case, each child <tile> element contains an <image> element.

S’il y a plusieurs éléments <tileset>, ils sont en ordre ascendant de leur attribut firstgid. Le premier jeu de tuiles a toujours une valeur de firstgid à 1. Depuis Tiled 0.15, les jeux de tuiles de collection d’images ne numérotent pas forcément leur tuiles de façon consécutives car des trous peuvent apparaître lors de la suppression de tuiles.

Peut contenir au plus un : image, décalage de jeu de tuiles, grille (depuis la 1.0), propriétés, types de terrains, collections Wang (depuis la 1.1), transformations de jeu de tuiles (depuis la 1.5)

Peut contenir tout nombre de : tuile de jeu de tuiles

<tileoffset>

  • x : Décalage horizontal en pixels. (0 par défaut)

  • y : Décalage vertical en pixels (positif en bas, 0 par défaut)

Cet élément est utilisé pour spécifier un décalage en pixels à appliquer lors du dessin d’une tuile de ce jeu de tuiles. Aucun décalage n’est appliqué si cet élément n’est pas présent.

<grid>

  • orientation : Orientation de la grille pour les tuiles de ce jeu de tuiles (orthogonal (orthogonale) ou isometric (isométrique), orthogonal par défaut)

  • width : Longueur d’une cellule de la grille

  • height : Hauteur d’une cellule de la grille

Cet élément est seulement utilisé pour une orientation isométrique, et détermine la façon dont les informations de terrain et de collision des tuiles sont rendues.

<image>

  • format : Utilisé pour des images embarquées combiné avec l’élément fils data. Les valeurs valides sont des extensions de fichier tel que png, gif, jpg, bmp, etc.

  • id : Utilisé par quelques versions de Tiled en Java. Obsolète et non supporté.

  • source : La référence du fichier d’image du jeu de tuiles (Tiled supporte la majorité des formats d’image communs). Seulement utilisé si l’image n’est pas intégrée.

  • trans : Définit une couleur spécifique traitée comme transparence (exemple : « #FF00FF » pour du magenta). L’ajout du # est optionnel et Tiled l’ignore pour des raisons de compatibilité. (optionnel)

  • width : La longueur de l’image en pixels (optionnel, utilisé pour une correction d’index de tuiles quand l’image change)

  • height : La hauteur de l’image en pixels (optionnel)

Veuillez noter qu’il n’est pour l’instant pas possible d’utiliser Tiled pour créer des cartes avec des données d’images embarquées même si le format TMX le supporte. Il est possible de créer de telles cartes en utilisant libtiled` (Qt/C++) ou tmxlib (Python).

Peut contenir au plus : données

<terraintypes>

Deprecated: This element has been deprecated since Tiled 1.5, in favour of the <wangsets> element, which is more flexible. Tilesets containing terrain types are automatically saved with a Wang set instead.

Cet élément définit un tableau de types de terrains qui peut être référencé depuis l’attribut terrain ou l’élément tile.

Peut contenir tout nombre de : terrain

<terrain>

Deprecated: This element has been deprecated since Tiled 1.5, in favour of the <wangcolor> element.

  • name : Le nom du type de terrain.

  • tile : L’id de tuile local de la tuile qui représente le terrain visuellement.

Peut contenir au plus un : propriété

<transformations>

Cet élément est utilisé pour décrire quelles transformations peuvent être appliquées aux tuiles (pour par exemple étendre une collection Wang en transformant les tuiles existantes).

  • hflip : Si les tuiles de ce jeu de tuiles peuvent être inversées horizontalement (0 par défaut)

  • vflip : Si les tuiles de ce jeu de tuiles peuvent être inversées verticalement (0 par défaut)

  • rotation : Si les tuiles de ce jeu de tuiles peuvent être pivotées en utilisant des incréments de 90 degrés (0 par défaut)

  • preferuntransformed : Si les tuiles non transformées sont préférées, sinon les tuiles transformées sont utilisées pour produire plus de variations (0 par défaut)

<tile>

  • id : L’ID local de la tuile dans son jeu de tuiles.

  • type : Le type de la tuile. Réfère à un type d’objet et est utilisé par des objets tuiles. (optionnel) (depuis la 1.0)

  • terrain: Defines the terrain type of each corner of the tile, given as comma-separated indexes in the terrain types array in the order top-left, top-right, bottom-left, bottom-right. Leaving out a value means that corner has no terrain. (deprecated since 1.5 in favour of <wangtile>)

  • probability : Un pourcentage indiquant la probabilité que cette tuile soit choisie quand elle est en compétition avec d’autres tuiles lors de l’utilisation de l’outil de terrain. (0 par défaut)

  • x: The X position of the sub-rectangle representing this tile (default: 0)

  • y: The Y position of the sub-rectangle representing this tile (default: 0)

  • width: The width of the sub-rectangle representing this tile (defaults to the image width)

  • height: The height of the sub-rectangle representing this tile (defaults to the image height)

Peut contenir au plus un : propriétés, image <tmx-image> (depuis la 0.9), groupe d’objets, animation

<animation>

Contient une liste de trames d’animation.

Chaque tuile peut avoir exactement une animation qui lui est attribuée. Dans le futur, il pourrait y avoir un support pour plusieurs animations nommées pour une tuile.

Peut contenir tout nombre de : trame

<frame>
  • tileid : L’ID local d’une tuile appartenant au jeu de tuiles parent.

  • duration : La longueur (en millisecondes) pendant laquelle cette trame doit être affichée avant d’afficher la prochaine trame.

<wangsets>

Contient la liste de collections Wang définies pour ce jeu de tuiles.

Peut contenir tout nombre de : collection Wang

<wangset>

Defines a list of colors and any number of Wang tiles using these colors.

  • name : Le nom de l’ensemble Wang.

  • tile : L’ID de tuile de la tuile qui représente cet ensemble Wang.

Peut contenir au plus un : propriété

Peut contenir jusqu’à 255 : couleur Wang (depuis Tiled 1.5)

Peut contenir tout nombre de : tuile Wang

<wangcolor>

Une couleur utilisable pour définir le coin et/ou bord d’une tuile Wang.

  • name : Le nom de cette couleur.

  • color : La couleur dans le format #RRVVBB (exemple : #c17d11).

  • tile : L’ID de tuile de la tuile représentant cette couleur.

  • probability : La probabilité relative que cette couleur soit choisie parmi d’autres s’il y a plusieurs options. (0 par défaut)

Peut contenir au plus un : propriété

<wangtile>

Définit une tuile Wang en référant une tuile du jeu de tuiles et en l’associant à un ID Wang.

  • tileid : L’ID de la tuile.

  • wangid : « L’ID Wang est donné par une liste d’index séparés par des virgules (en commençant par 1, car 0 veut dire _non associé_) référant à des couleurs Wang dans la collection Wang dans l’ordre suivant : en haut, en haut à droite, à droite, en bas à droite, en bas, en bas à gauche, à gauche, en haut à gauche (depuis Tiled 1.5). Avant Tiled 1.5, l’ID Wang était sauvegardé en tant qu’entier non-signé de 32-bits stocké dans le format 0xCECECECE (où chaque C est une couleur de coin et chaque E une couleur de bord, dans l’ordre inverse). »

  • hflip : Si la tuile peut être inversée horizontalement (enlevé dans Tiled 1.5).

  • vflip : Si la tuile peut être inversée verticalement (enlevé dans Tiled 1.5).

  • dflip : Si la tuile peut être inversée diagonalement (enlevé dans Tiled 1.5).

<layer>

Toutes les balises jeu de tuiles doivent être avant la première balise calque pour que les analyseurs puissent avoir les jeux de tuiles avant de résoudre les tuiles.

  • id: Unique ID of the layer (defaults to 0, with valid IDs being at least 1). Each layer that added to a map gets a unique id. Even if a layer is deleted, no layer ever gets the same ID. Can not be changed in Tiled. (since Tiled 1.2)

  • name : Le nom de ce calque. ( » » par défaut)

  • x : La coordonnée X du calque en tuiles. 0 par défaut et ne peut pas être modifié dans Tiled.

  • y : La coordonnée Y du calque en tuiles. 0 par défaut et ne peut pas être modifié dans Tiled.

  • width : La longueur du calque en tuiles. Toujours la même que la carte pour les cartes à taille fixe.

  • height : La hauteur du calque en tuiles. Toujours la même que la carte pour les cartes à taille fixe.

  • opacity : L’opacité du calque en tant que valeur entre 0 et 1. 1 par défaut.

  • visible : Détermine si le calque est visible (1) ou caché (0). 1 par défaut.

  • tintcolor : Une couleur de teinte qui est multipliée par toutes les tuiles dessinées dans ce calque dans le format #AARRVVBB ou #RRVVBB (optionnel).

  • offsetx : Décalage horizontal de ce calque en pixels. 0 par défaut. (depuis la 0.14)

  • offsety : Décalage vertical de ce calque en pixels. 0 par défaut. (depuis la 0.14)

  • parallaxx : Facteur de parallaxe horizontal pour ce calque. 1 par défaut. (depuis la 1.5)

  • parallaxy : Facteur de parallaxe vertical pour ce calque. 1 par défaut. (depuis la 1.5)

Peut contenir au plus un : propriétés, données

<data>

  • encoding : L’encodage utilisé pour encoder les données du calque de tuiles. Peut être « base64 » ou « csv » pour le moment s’il est utilisé. (optionnel)

  • compression : L’algorithme de compression utilisée pour compresser les données du calque de tuiles. Tiled supporte « gzip » et « zlib » et (en tant qu’option lors de la compilation depuis Tiled 1.3) « ztsd ».

Quand aucun encodage ou algorithme de compression est donné, les tuiles sont stockées en tant qu’éléments XML tile individuels. De plus, le format le plus facile à analyser est le format « csv » (valeurs séparées par des virgules).

Les données de calque encodées en base64 et celles qui sont optionnellement compressées sont plus difficiles à analyser. Tout d’abord, vous devez utiliser un décodeur de base64, puis vous pouvez avoir besoin de le décompresser. Maintenant que vous avez un tableau d’octets, qui doit être interprété comme une liste d’entiers non signés de 32-bits en utilisant l’ordre d’octets little endian.

Whatever format you choose for your layer data, you will always end up with so called « Global Tile IDs » (gids). They are called « global », since they may refer to a tile from any of the tilesets used by the map. The IDs also contain flipping flags. The tilesets are always stored with increasing firstgids.

Peut contenir tout nombre de : tuile de calque de tuiles, échantillon

<chunk>

  • x : La coordonnée X de l’échantillon en tuiles.

  • y : La coordonnée Y de l’échantillon en tuiles.

  • width : La longueur de l’échantillon en tuiles.

  • height : La hauteur de l’échantillon en tuiles.

Cette fonctionnalité est pour le moment seulement implémentée pour les cartes infinies. Le contenu d’un élément échantillon est le même que celui de l’élément data, sauf qu’il stocke les données de l’aire spécifié dans ses attributs.

Peut contenir tout nombre de : tuile de calque de tuiles

<tile>

  • gid : L’ID de tuile global (0 par défaut).

À ne pas confondre avec l’élément tile dans un tileset, cet élément définit la valeur d’une tuile simple dans un calque de tuiles. C’est cependant le moyen le plus inefficace de stocker les données de calque de tuiles, et doit être évité de façon générale.

<objectgroup>

  • id: Unique ID of the layer (defaults to 0, with valid IDs being at least 1). Each layer that added to a map gets a unique id. Even if a layer is deleted, no layer ever gets the same ID. Can not be changed in Tiled. (since Tiled 1.2)

  • name : Le nom du groupe d’objets. ( » » par défaut)

  • color: The color used to display the objects in this group. (optional)

  • x : La coordonnée X de ce groupe d’objets en tuiles. 0 par défaut et ne peut plus être changé dans Tiled.

  • y : La coordonnée Y de ce groupe d’objets en tuiles. 0 par défaut et ne peut plus être changé dans Tiled.

  • width : La longueur du groupe d’objets en tuiles. Vide de sens.

  • height : La hauteur du groupe d’objets en tuiles. Vide de sens.

  • opacity : L’opacité du calque en tant que valeur entre 0 et 1. (1 par défaut)

  • visible : Détermine si le calque est visible (1) ou caché (0). (1 par défaut)

  • tintcolor : Une couleur qui est multipliée par tous les objets tuiles dessinés dans ce calque, dans le format #AARRVVBB ou #RRVVBB (optionnel).

  • offsetx : Décalage horizontal de ce groupe d’objets en pixels. (0 par défaut) (depuis la 0.14)

  • offsety : Décalage vertical de ce groupe d’objets en pixels. (0 par défaut) (depuis la 0.14)

  • draworder : Détermine si les objets sont rendus en suivant l’ordre d’apparition (« index ») ou en suivant leur coordonnée Y (« topdown »). (« topdown » par défaut)

Le groupe d’objets est en fait un calque de carte, et est par conséquent appelé « calque d’objets » dans Tiled.

Peut contenir au plus un : propriété

Peut contenir tout nombre de : objet

<object>

  • id: Unique ID of the object (defaults to 0, with valid IDs being at least 1). Each object that is placed on a map gets a unique id. Even if an object was deleted, no object gets the same ID. Can not be changed in Tiled. (since Tiled 0.11)

  • name : Le nom de cet objet. Une chaîne de caractères arbitraire. ( » » par défaut)

  • type : Le type de cet objet. Une chaîne de caractères arbitraire. ( » » par défaut)

  • x : La coordonnée X de cet objet en pixels. (0 par défaut)

  • y : La coordonnée Y de cet objet en pixels. (0 par défaut)

  • width : La longueur de cet objet en pixels. (0 par défaut)

  • height : La hauteur de cet objet en pixels. (0 par défaut)

  • rotation : La rotation de cet objet en degrés dans le sens des aiguilles d’une montre autour de (x, y). (0 par défaut)

  • gid : Une référence vers une tuile. (optionnel)

  • visible : Détermine si l’objet est visible (1) ou caché (0). (1 par défaut)

  • template : Une référence vers un fichier de modèle. (optionnel)

Même si les calques de tuiles sont très bons pour quelque chose de répétitif qui est aligné sur la grille de tuiles, parfois il est utile d’annoter votre carte avec d’autres informations qui ne sont nécessairement pas alignées sur la grille. Voici pourquoi les objets ont leurs coordonnées et taille en pixels, mas vous pouvez aussi facilement les aligner sur la grille quand vous le voulez.

Les objets sont souvent utilisés pour ajouter des informations personnalisés à votre carte de tuiles tel que des points d’apparition, des téléporteurs, des sorties, etc.

Quand l’objet a un attribut gid, alors il est représenté par l’image de la tuile ayant cet ID global. L’alignement de l’image correspond couramment à l’orientation de la carte. Il est aligné en bas à gauche pour une direction orthogonale tandis qu’il est aligné en bas au centre pour une direction isométrique. L’image va être pivotée respectivement autour d’en bas à gauche ou d’en bas au centre.

Quand l’objet a un attribut template, il va emprunter toutes les propriétés du modèle spécifié, avec les propriétés sauvegardées dans l’objet ayant la priorité la plus haute, ce qui veut dire qu’elles remplaceront les propriétés du modèle.

Peut contenir au plus un : propriétés, ellipse (depuis la 0.9), point (depuis la 1.1), polygone, polyligne, texte (depuis la 1.0)

<ellipse>

Utilisé pour traiter un objet en tant qu’une ellipse. Les attributs existants x, y, width et height sont utilisés pour déterminer la taille de l’ellipse.

<point>

Utilisé pour traiter un objet en tant qu’un point. Les attributs existants x et y sont utilisés pour déterminer la position du point.

<polygon>

  • points : Une liste de coordonnées x,y en pixels.

Chaque objet polygon est fait d’une liste de coordonnées x,y délimitées dans l’espace. L’origine de ces coordonnées est la location de l”object parent. Par défaut, le premier point est créé en tant que 0,0 ce qui veut dire que le l’origine du point est exactement là où l”object est placé.

<polyline>

  • points : Une liste de coordonnées x,y en pixels.

Une polyline``suit la même définition de placement qu'un objet ``polygon.

<text>

  • fontfamily : La famille de police utilisée (« sans-serif » par défaut)

  • pixelsize : La taille de la police en pixels (pas d’utilisation de points, car d’autres tailles dans le format TMX utilisent aussi des pixels) (16 par défaut)

  • wrap : Détermine si l’ajustement de texte est activé (1) ou désactivé (0). (0 par défaut)

  • color : Couleur du texte dans le format #AARRVVBB ou #RRVVBB (#000000 par défaut)

  • bold : Détermine si le texte est en gras (1) ou non (0). (0 par défaut)

  • italic : Détermine si le texte est en italique (1) ou non (0). (0 par défaut)

  • underline : Détermine si une ligne doit être dessinée sous le texte (1) ou non (0). (0 par défaut)

  • strikeout : Détermine si une ligne doit être dessinée à travers le texte (1) ou non (0). (0 par défaut)

  • kerning : Détermine si le crénage doit être utilisé (1) lors du rendu du texte ou non (0). (1 par défaut)

  • halign : Alignement horizontal du texte dans l’objet (left (gauche), center (centré), right (droite) ou justify (justifié), left par défaut) (depuis Tiled 1.2.1)

  • valign : Alignement vertical du texte dans l’objet (top (haut), center (centré) ou bottom (bas), top par défaut)

Utilisé pour traiter un objet en tant qu’un objet de texte. Contient le texte utilisé en tant que données de caractères.

Pour des raisons d’alignement, le bas du texte est la hauteur descendante de la police, et le haut du texte est la hauteur ascendante de la police. Par exemple, l’alignement bottom du mot « chat » va laisser de la place sous le texte, même si cet espace n’est pas utilisé pour ce mot pour la plupart des polices. De la même façon, l’alignement top du mot « chat » va laisser un peu d’espace au dessus du « t » pour la plupart des polices, car cet espace est utilisé pour des diacritiques.

Si le texte est plus grand que les bords de l’objet, il est coupé aux bords de l’objet.

<imagelayer>

  • id: Unique ID of the layer (defaults to 0, with valid IDs being at least 1). Each layer that added to a map gets a unique id. Even if a layer is deleted, no layer ever gets the same ID. Can not be changed in Tiled. (since Tiled 1.2)

  • name : Le nom du calque d’images. ( » » par défaut)

  • offsetx : Décalage horizontal de ce calque d’images en pixels. (0 par défaut) (depuis la 0.15)

  • offsety : Décalage vertical de ce calque d’images en pixels. (0 par défaut) (depuis la 0.15)

  • x : La position X du calque d’images en pixels. (0 par défaut, obsolète depuis la 0.15)

  • y : La position Y du calque d’images en pixels. (0 par défaut, obsolète depuis la 0.15)

  • opacity : L’opacité du calque en tant que valeur entre 0 et 1. (1 par défaut)

  • visible : Détermine si le calque est visible (1) ou caché (0). (1 par défaut)

  • tintcolor : Une couleur qui est multipliée par l’image dessinée dans ce calque, dans le format #AARRVVBB ou #RRVVBB (optionnel).

  • repeatx: Whether the image drawn by this layer is repeated along the X axis. (since Tiled 1.8)

  • repeaty: Whether the image drawn by this layer is repeated along the Y axis. (since Tiled 1.8)

Un calque contenant une seule image.

Peut contenir au moins un : propriétés, image

<group>

  • id: Unique ID of the layer (defaults to 0, with valid IDs being at least 1). Each layer that added to a map gets a unique id. Even if a layer is deleted, no layer ever gets the same ID. Can not be changed in Tiled. (since Tiled 1.2)

  • name : Le nom du calque de groupes. ( » » par défaut)

  • offsetx : Décalage horizontal de ce groupe de calques en pixels. (0 par défaut)

  • offsety : Décalage vertical de ce groupe de calques en pixels. (0 par défaut)

  • opacity : L’opacité du calque en tant que valeur entre 0 et 1. (1 par défaut)

  • visible : Détermine si le calque est visible (1) ou caché (0). (1 par défaut)

  • tintcolor : Une couleur qui est multipliée par tout graphisme dessinée dans tout calque enfant, dans le format #AARRVVBB ou #RRVVBB (optionnel).

Un groupe de calques est utilisé pour organiser les calques d’une carte dans une hiérarchie. Ses attributs offsetx, offsety, opacity, visible et tintcolor affectent ses calques fils récursivement.

Peut contenir au plus un : propriété

Peut contenir tout nombre de : calque, groupe d’objets, calque d’images, groupe

<properties>

Wraps any number of custom properties. Can be used as a child of the map, tileset, tile (when part of a tileset), terrain, wangset, wangcolor, layer, objectgroup, object, imagelayer, group and property elements.

Peut contenir tout nombre de : propriété

<property>

  • name : Le nom de cette propriété.

  • type: The type of the property. Can be string (default), int, float, bool, color, file, object or class (since 0.16, with color and file added in 0.17, object added in 1.4 and class added in 1.8).

  • propertytype: The name of the custom property type, when applicable (since 1.8).

  • value : La valeur de cette propriété. (La chaîne de caractères par défaut est « « , le nombre par défaut est 0, le booléen par défaut est « false », la couleur par défaut est #00000000, le fichier par défaut est « . » (le dossier parent du fichier courant))

Les valeurs booléennes ont une valeur qui est soit « true » (vrai), soit « false » (faux).

Les propriétés de couleur sont stockés en utilisant le format #AARRVVBB.

Les propriétés de fichier sont stockés en tant que chemin relatif depuis la location du fichier de carte.

Les propriétés d’objets peuvent référencer n’importe quel objet dans la même carte et sont stockés en tant qu’entier (l’ID de l’objet référencé, ou 0 lorsqu’aucun objet n’est référencé). Lorsque des objets sont utilisés dans l’Éditeur de collision de Tuiles, elles peuvent seulement référencer d’autres objets sur la même tuile.

Class properties will have their member values stored in a nested <properties> element. Only the actually set members are saved. When no members have been set the properties element is left out entirely.

Quand une propriété de chaîne de caractères contient des retours à la ligne, la version courante de Tiled montrera la valeur en tant que caractères contenus dans l’élément property à la place d’être dans l’attribut value. Il est possible qu’une future version du format TMX fasse en sorte que les valeurs des propriétés soient sauvegardées dans l’élément plutôt qu’en tant qu’un attribut.

Can contain at most one: <properties> (since 1.8)

Fichiers de Modèle

Les modèles sont sauvegardés dans leur propre fichier, et sont référencés par des objets qui sont des instances de modèle.

<template>

L’élément racine du modèle contient l’objet de carte sauvegardé et un élément jeu de tuiles qui pointe à un jeu de tuiles externe, si l’objet est un objet tuile.

Exemple d’un fichier de modèle :

<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<template>
 <tileset firstgid="1" source="desert.tsx"/>
 <object name="cactus" gid="31" width="81" height="101"/>
</template>

Any tileset reference should always come before the object. Embedded tilesets are not supported.

Can contain at most one: <tileset>

Should contain exactly one: <object>


Licence Creative Commons

Licence Creative Commons

Le Format de Carte TMX de http://www.mapeditor.org est licensé sous une Licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported.